CulturePortraitSociétéTourisme

L’incroyable vie de star de Suhail le dromadaire

Suhail le dromadaire starSuhail le dromadaire star

Ses autographes sont rares comme une pluie dans le désert. Mais Suhail fait quand même des selfies avec ses fans quand son temps le lui permet. Suhail c’est un dromadaire star qui n’aime pas trop qu’on le confonde avec un chameau. Ces admirateurs s’en sont rendus compte lors du Sahel festival à Bruxelles  où il était l’invité d’honneur. Des pistes de courses, il est passé devant les objectifs des caméras et des appareils photos. S’affichant au coté de Kel Assouf dans le meilleur clip de l’année 2017. Suhail en arabe, c’est le nom donné à deux étoiles. Tous les astres étaient alignés et présageaient une vie hors du commun pour ce dromadaire.

Suhail, le Usain Bolt des dromadaires

De la place, il en reste sur son cou pour porter les 8 médailles remporter sur les hippodromes. Suhail est un dromadaire adapté pour la montée parce qu’ il a un bon dos, un bon avant aussi et puis il est sportif. » confie Olivier Philipponeau, le chamelier. Ses qualités ont été remarquées lors de la première course de dromadaires en France. Suhail sème la concurrence et remporte la course. C’est un fait marquant qui l’a révélé au public. En avance de plusieurs mètres, le dromadaire star s’est assis sur la piste pour attendre les autres. Les laissant gagner quelques mètres pour ensuite les dépasser. Depuis est née la légende Suhail, le Usain Bolt des dromadaires. Depuis 3 ans déjà, la star a fait ses adieux à la piste de courses pour profiter pleinement de sa retraite tout en continuant une carrière de mannequin.

Des pistes de courses à acteur dans le meilleur clip de 2017

L’ex champion de France à l’habitude des caméras et des flashs des appareils photos. Du haut de ses 1 mètre 90 au garrot (2 m 50 avec la tête relevée) Suhail arpente les rues de Bruxelles en compagnie du groupe touareg Kel Assouf. Le dromadaire de 11 ans au beau milieu de la capitale européenne. Le buzz se propage à la vitesse d’un feu de brousse. Un succès confirmé par le prix de l’octave Zinneke du meilleur Clip pour “Europa” remporté par Kel Assouf.

Kel Assouf voulait mettre une selle touareg en forme de croix sur le dos de Suhail, ce qui se révéla assez complexe. Les artistes y tenaient alors que Suhail était habitué à une selle bédouine.  » On a passé un peu de temps à l’habituer et ça s’est très bien passé  parce que l’animal est bien dressé et habitué au bruit » se rappelle Olivier Philipponeau.

 

Partage l’article, si tu veux un autographe de Suhail

La culture ajoute son grain de sahel
Abonnez-vous pour plus rien manquer!

  • 23
  •  
  •  
  •  
  •  
Georges Attino
Georges Attino
Journaliste, photographe et blogueur, je partage avec vous sur ce blog l’autre version du Sahel. Le Sahel plein de vie, de joie et de bonne humeur. Enroulez votre chèche, prenez une bouteille d’eau et allons à la (re) découverte de cet oasis de culture.

2 commentaires

Laisser un commentaire

La culture ajoute son grain de sahel
Abonnez-vous pour plus rien manquer!