Cinéma

Pod et Marichou, les secrets du succès d’une série Sénégalaise

Pod et Marichou

Pod et Marichou est une série qui retrace une histoire d’amour entre deux jeunes Sénégalais. Cependant leur union ne sera pas facile à cause de leurs passés respectifs. Pod ayant vécu 6 ans avec une fille qui l’aimait et qui a tout fait pour lui et de l’autre côté Marichou, mannequin international. Mais le sentiment qui les unit est très fort. Un amour qui les verra s’unir par les liens sacrés du mariage. Ils vivront heureux et semblent inséparables jusqu’au jour où l’ex de Pod décide de revenir. Cette série à l’eau de rose est diffusée pour la première fois sur YouTube le 10 mai 2016. Réalisée par Khalifa Ba, la série connaît un immense succès au Sénégal et fait fureur dès ses débuts. Il suffit de constater le nombre de vues qui ne cesse d’augmenter. Le plus grand record est celui d’un million de vues en moins de 4 jours. Elle semble être suivie aux quatre coins du monde. Pourquoi la série connaît-elle un si grand succès ?

Un casting de qualité

Ils ont misé sur des acteurs dont la vie réelle concorde parfaitement avec le personnage qui doit être joué. Les acteurs principaux de la série incarnent leur rôle à la perfection, ce qui donne une vraie crédibilité à la série. Ils nous entraînent dans leur univers en s’efforçant de montrer les réalités des sociétés africaines. Et ce n’est pas tout. Selon les interviews diffusés sur internet, la mère de l’actrice Eva est réellement sa mère. Il en est  de même pour Chabi. Il s’avère également que Pod et Momo (le frère de l’actrice) sont réellement de la même famille.

Le choix des thèmes

La série porte sur des faits de société et aborde différents thèmes qui marquent le quotidien des Africains. Chacune des aventures est survitaminée, riche en émotions nous laissant toujours dans le suspens. On y retrouve tous les ingrédients qui permettent à un grand nombre de téléspectateurs de s’identifier à travers les acteurs et leurs quotidiens : la vie de couple, l’amour, la polygamie, les problèmes de caste, les sectes, la politique, l’argent, le banditisme… D’après Dakarbuzz, c’est une première expérience pour la plupart des acteurs.

Ils ne sont ni experts, ni formés pour les caméras. Ce qui ne leur a pas empêché de connaitre un succès éclatant auprès du public.

La valorisation de la langue

Ils mettent en avant leur langue nationale : le wolof. Primo, le film est non seulement compris par tous les sénégalais mais il met également les acteurs à l’aise. Secundo, pour que les téléspectateurs des pays voisins puissent aussi la visionner et la dévorer, des sous-titres sont mis à leur disposition.

L’usage des réseaux sociaux

L’équipe de Pod et Marichou est présente sur tous les réseaux sociaux que nous utilisons, que ce soit Facebook, Instagram, Twitter ou Snapchat… Dès qu’un épisode est mis en ligne, une publication est aussi faite pour en aviser les internautes. Par ailleurs, plus besoin d’abandonner ses occupations ménagères car la série est accessible sur Youtube. Le fond des marmites ne risque pas de brûler.

En plus de tous ces points, il y a un message derrière chaque épisode. Ce qui fait qu’on ne peut être que Très enthousiaste à propos de cette série. Elle est parfaite pour un dimanche au calme sirotant son thé, pour chasser le stress de la semaine, le sourire aux lèvres.

Heureuse d’écrire sur Pod et Marichou, cette série qui s’avère passionnante et rebondissante. Il suffit de regarder un épisode pour en devenir accro.

Connaissez-vous cette série ? Comment la trouvez-vous ? Répondez juste en bas…

  • 139
  •  
  •  
  •  
  •  
Coumba Line Keita
Coumba Line Keita
Jeune canado-malienne passionnée par le monde des médias et du cinéma africain. Diplômée en journalisme et communication.
Laisser un commentaire