CultureSahel Travel

Top 10 des lieux touristiques incontournables au Niger

Niger

Quand on pense au Niger, on pense au désert du Sahara qui en occupe une bonne partie mais aussi au fleuve du même nom qui le traverse. Mais il y a de nombreux autres lieux d’intérêt dans ce pays pont entre l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du nord. Parcourons ensemble ces sites et monuments d’exception qui valent bien le détour au Niger.

Le parc national du W du Niger

Géré conjointement par le Bénin, le Niger et le Burkina-Faso, ce complexe naturel transfrontalier doit son nom au  fait que le fleuve Niger y trace un parcours similaire à la lettre W. Avec plus d’un million d’hectares et une faune et flore des plus riches, le parc est classé patrimoine mondial de l’Unesco. A moins de 2h de route de Niamey, le parc national du W est un site qui ne laisse aucun de ses visiteurs indifférents.

Le centre historique d’Agadez

Agadez est sans doute l’une des villes les plus connues du Niger. Cette notoriété est due à son patrimoine culturel et artistique des plus riches. Historique carrefour du commerce caravanier, Agadez également appelée la porte du désert se caractérise par une architecture particulière qui force l’admiration. Le centre historique d’Agadez est depuis 2013 patrimoine mondial de l’Unesco. Si vous faites un tour dans la célèbre ville, ne partez pas sans avoir vu la grande mosquée d’Agadez ni le palais du sultan entre autres monuments.

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts ». Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré, c’est également un ensemble d’animaux et d’oiseaux relativement rares. Entre les paysages de carte postale, les palmiers dattiers, les acacias et les dunes du Ténéré, la plus grande aire protégée d’Afrique vous assure un dépaysement total.

L’île de Boubon

Village pittoresque au bord du fleuve, Boubon est réputé pour sa poterie aux motifs éblouissants. Entre manguiers, eucalyptus et flamboyants, l’île de Boubon semble conserver un charme intemporel. Si vous y faites un tour, ne manquez pas son fameux marché du mercredi.

La réserve de girafes de Kouré

Les girafes sont des animaux impressionnants à bien d’égards. En dehors de leur taille exceptionnelle, elles ont une démarche singulière et sont bien évidemment très photogéniques. A Kouré vous aurez le loisir de les admirer de près. A noter que les girafes du Niger sont menacés de disparition. Ne vous contentez pas seulement de visiter la réserve de Kouré. Faites également un tour dans la localité du même nom et allez à la rencontre d’une population des plus accueillantes.

Les girafes du parc W © Roland
Les girafes du parc W © Roland

Le massif de Termit

Dans la région de Zinder, le massif de Termit vous offre une vue imprenable sur le désert du Sahara. Vous prendrez du plaisir à voir gambader des espèces relativement rares dont les gazelles, les antilopes et les addax. On y déplore d’ailleurs les touristes qui viennent chasser en dépit de la menace de disparition qui pèse sur certaines espèces. Mais le massif de Termit et la vallée fossile qui le relie au lac Tchad valent bien le coup d’oeil.

Le lac Madarounfa et ses 99 saints

Culture et nature s’associent dans à Madarounfa pour créer un environnement exceptionnel. Entre légende et histoire, le lac Madarounfa conserve un côté mystérieux qui émerveille. Quant aux tombeaux des saints, ils remonteraient à l’époque du prophète Mohamed. Quoi qu’il en soit, Madarounfa, la cité des 99 saints est dotée aujourd’hui d’un village touristique où il fait particulièrement bon vivre.

Le site archéologique de Bura

Les amoureux de l’histoire et de l’art apprécieront de faire un tour sur ce site dans le département de Téra au nord ouest de Niamey. De plus en plus d’objets provenant de Bura sont disponibles en vente. Les collectionneurs en apprécient la beauté et la rareté. Bura a révélé ses trésors lors d’une fouille menée par l’Institut de Recherches en Sciences Humaines du Niger dans les années 80. On compte notamment des jarres funéraires en terre cuite aux formes singulières ainsi que des sculptures en pierre.

Les mosquées en terre de la région de Tahoua

L’architecture en terre a toujours fasciné par son originalité. Plusieurs édifices à Tahoua dénotent de l’ingéniosité de l’architecture sahélienne. Si vous y faites un tour, vous ne manquerez pas d’admirer les chef d’œuvre que représentent les mosquées en terre de la région de Tahoua, la plus connue étant celle de Yaama. Construite en 1962, la mosquée de Yaama ne laisse aucun visiteur indifférent.

Le Musée national Boubou-Hama

Du nom de l’ancien homme de lettres Boubou Hama, le musée national est en plein cœur de Niamey. Il pourrait ne sembler d’aucun intérêt pour certains. Mais il a le mérite de retracer les grandes lignes de l’histoire du Niger. Et si vous n’êtes pas un féru d’histoire, rendez-vous au pavillon des artisans. Vous apprécierez de les regarder en pleine confection de divers objets d’art.

  • 87
  •  
  •  
  •  
  •  
Laisser un commentaire