Recettes

Le mafé, un classique de la cuisine africaine

Le Mafé © Georges Attino

A l’instar de nombreux mets africains, le mafé est un plat généreux que l’on prend du plaisir à partager en famille ou entre amis. L’ingrédient star de cette délicieuse sauce est l’arachide ou plus précisément la pâte d’arachide. On en trouve facilement dans les marchés et grandes surfaces. Mais vous pouvez choisir de préparer vous-même la vôtre. Envie d’épater vos convives avec un délicieux mafé? Enfilez votre tablier et suivez-nous.

Les ingrédients

La variante de mafé la plus connue est concoctée avec de la viande. Mais vous pouvez utiliser un autre produit de votre choix. Dans la recette suivante, nous opterons pour le poisson fumé. Il a très bon gout et surtout il parfume délicatement la sauce. A noter que vous pouvez ajouter à votre mafé les légumes de votre choix. Nous cuisinerons ici avec de l’aubergine. Mais sentez-vous libre de rajouter du choux, de la patate douce, du navet, ou encore de la carotte. Pour ce qui est des quantités, elles varient quelque peu en fonction des habitudes culinaires des uns et des autres. Mais de façon générale, il va vous falloir:

200 g de pâte d’arachide

500 g de poisson fumé

100 g de tomate concentrée

1 grosse aubergine

1 oignon

2 tomates

1 piment frais (optionnel)

Ail, sel poivre

La préparation

Dans une casserole, faites bouillir un peu d’eau et ajouter le poisson fumé préalablement lavé.

Ajouter  l’oignon et l’ail découpés. Saler et poivrer.

Laisser cuire pendant environ 10 minutes.

Ajouter la tomate concentrée délayée dans environ un litre d’eau et laisser mijoter.

Gouter et rectifier l’assaisonnement si necessaire.

Rajouter ensuite l’aubergine et la tomate coupée en petits dés  et laisser cuire 10 minutes environ.

A noter que si vous incorporez tous les légumes habituels du mafé, vous devrez les laisser cuire un peu plus longtemps.

Ajouter la pâte d’arachide et laisser cuire à feu doux pendant une trentaine de minutes. Rajouter un peu de sel si nécessaire. Ajouter le piment frais.

Vous pourrez constater que la sauce s’épaissit progressivement et prend une texture onctueuse. Servez chaud, de préférence avec du riz. Bon appétit.

La culture ajoute son grain de sahel
Abonnez-vous pour plus rien manquer!

  • 9
  •  
  •  
  •  
  •  
Georges Attino
Georges Attino
Journaliste, photographe et blogueur, je partage avec vous sur ce blog l’autre version du Sahel. Le Sahel plein de vie, de joie et de bonne humeur. Enroulez votre chèche, prenez une bouteille d’eau et allons à la (re) découverte de cet oasis de culture.
Laisser un commentaire

La culture ajoute son grain de sahel
Abonnez-vous pour plus rien manquer!