Société

Société

Les photos de postérieur, une tendance qui fait fureur

Je vous expose aujourd’hui une réalité, un phénomène qui fait un ravage sur les réseaux sociaux: le back-picture ou photos de postérieur. Cette nouvelle tendance photo ne passe pas inaperçu et explose les like et Follow. Le numérique et les réseaux sociaux ont bouleversé nos façons d’immortaliser les bons moments. Tous les utilisateurs de smartphones sont devenus photographes expérimentés au fil du temps. Les célébrités des réseaux sociaux qui explosent les vues ont presque fini de prendre les photos de face. Maintenant elles optent pour les back-picture, de dos ou de profil. Elles portent leur fond de valise pour se positionner dos au téléphone, histoire d’exposer leurs formes. L’objectif de cette tendance 2.0 semble bien évident. Alors il a lieu de se demander si le postérieur attire plus que le visage. 

Culture

Le chameau, ce fidèle compagnon qu’on aime bien déguster

Dans le désert, on ne fait pas grande différence entre chameau et dromadaire. En bambara par exemple, l’appellation -Nyôngônmè- est la même quelque soit le nombre de bosses de l’animal. La culture populaire associe facilement le chameau aux peuples nomades. Et pour cause, la plupart du temps, quand on voit un homme dans le désert, un chameau n’est jamais bien loin. Il aide à transporter les bagages et à bien d’autres usages. Et ce fidèle compagnon, habitué du désert et de son austérité remplit également très bien la panse. En fait, tout est bon à prendre chez le chameau.

CultureSociété

Burkindi, quand la mode fait sa révolution au Burkina Faso

Difficile de se promener à Ouagadougou sans tomber sur les t-shirts Burkindi. Une marque qui puise son essence dans les symboles du Burkina Faso. Les vêtements Burkindi veulent insuffler la fierté d’être Burkinabè. Un patriotisme vestimentaire qui a pris son envol au lendemain de l’insurrection populaire qui a vu les Burkinabè mettre fin à 27 ans de règne de Blaise Compaoré.

CultureSociété

ChitoumouBurger, le savoureux hamburger aux Chenilles

Aujourd’hui, je vous emmène à la découverte d’un des délices du Sahel: les chenilles. Très prisé au Burkina Faso ainsi que dans certaines régions du Mali et du Tchad, on les apprécie dans divers mets.  Au Burkina Faso les chenilles sont appelés « chitoumou » c’est à dire « les chenilles de karité ».  Pour vous faire (re) découvrir cette merveille du sahel,  je vous propose de les savourer dans un délicieux hamburger. Enfilez votre tablier et ensemble nous allons concocter cette fusion hamburger chenilles que j’ai choisi de nommer ChitoumouBurger.

CultureSociété

«Samba kolongal» l’emblématique chaussure des bergers Peulhs

La chaussure en silicone de couleur bleue aux noms multiples, «Samba kolongal» ou «fula jifilen» pour certains et «samara boulama» pour d’autres est devenue une pièce maîtresse de la culture peulhe. Un objet identitaire représentatif de la communauté peulhe tout comme le chapeau « Tengade ». Si les peulhs de la grande ville s’en sont débarrassés, le «Samba kolongal» continue  d’accompagner les jeunes bergers à la quête de nouveaux pâturages. Sans complexe les jeunes garçons et filles du milieu peulh se sapent en «fula jiflen» made in Africa tout comme d’autres  se sapent en Louboutin, Yves Saint Laurent ou WatiB .