Musique

Evènement

FEMUA 11: De la musique et des actions sociales

Le Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) est un des événements les plus attendus du calendrier culturel ivoirien. Du 17 au 22 Avril 2018, quelques 150 000 festivaliers et une quinzaine d’artistes sont attendus à Abidjan et Korhogo pour célébrer la musique. Ce sera également l’occasion de réfléchir  à une épineuse question d’actualité. Cette 11ème édition est en effet placée sous le thème « Jeunesse Africaine et Immigration Clandestine ». Pour l’occasion de nombreuses stars internationales ont répondu présents à l’appel de Salif Traore alias A’salfo, leader du groupe Magic System.

Musique

Top 10 des plus belles chansons d’amour du sahel

On chante l’amour au sahel comme nul part ailleurs. Les délicats instruments, les timbres envoûtants des artistes, les jolies femmes… tous les ingrédients sont réunis pour obtenir les plus belles chansons d’amour. En voici la preuve par 10.

Musique

Trio Da Kali et Kronos Quartet revisitent les classiques Mandingues

Dans l’album « Ladilikan », la magnifique voix de Hawa Kassé Mady Diabaté nous enveloppe tout doucement. On est transporté dans une fragile petite bulle soutenue par les légères notes des violons du Kronos quartet. Des notes qui se mêlent au son du ngoni de Mamadou Kouyaté et flirtent avec les délicates sonorités du balafon de Lassana Diabaté tous deux membres du trio Da Kali avec Hawa Kassé mady.

Musique

Salimata fait chavirer les cœurs de Youssou N’Dour et Toumani Diabaté

« Les femmes sont nos lumières mais nous sommes leur électricité » c’est ce que Youssou N’Dour chante sur « Mbeugel is All », « l’amour est tout ».Un titre extrait de la réédition de son dernier album « Africa Rekk ». Un invité de marque qui vient donner de la hauteur à cette réédition disponible depuis le 20 octobre dernier. La star Sénégalaise a décidé de faire un remix avec le maître de la Kora Toumani Diabaté. « Mbeugel is All » c’est une hymne à l’amour où Youssou N’Dour chante son amour envers une certaine Salimata qui ne cède pas à ses avances.

Musique

M’Bouillé Koité, la musique comme héritage

M’bouillé Koité est l’une des étoiles montantes de la musique mandingue. L’artiste malien vient de remporter le Prix Découvertes RFI 2017. A seulement  27 ans, M’Bouillé Koité est déjà très connu au Mali. Ce prix pourrait lui permettre de d’étendre sa notoriété au reste du continent africain et bien au delà. J’ai rencontré M’Bouillé Koïté il y a quelques mois grâce à Mohamed Diaby du groupe Debademba. Le lendemain je l’ai vu débarquer au rendez-vous pour l’interview, sa guitare en main.

EvènementMusique

#Concert Tinariwen, Tamikrest… en aide aux veuves et orphelins de Tombouctou, Gao et Kidal

Je ne sais pas vous, mais moi, je ne raterai ce concert pour rien au monde. Tinariwen, Kader Tarhanin, Tamikrest et Keltoum, des noms bien connus par tous les amateurs de musique sahélienne et bien au-delà. Ces artistes se réuniront le 14 octobre sur la scène du complexe culture Blomba à Bamako pour une noble cause: offrir des fournitures scolaires aux élèves de Gao, Kidal et Tombouctou. Au Mali environ 150.000 enfants sont  déscolarisés ou non scolarisés du fait de la fermeture des écoles. Ce concert de charité initié par l’association de femmes touarègues Chet-Akal offre la possibilité d’aider tout en profitant des meilleurs mélodies du désert.