Hommage

Hommage

Mali: Khaira Arby, la voix qui rapprochait les cœurs et les hameaux

« Éloignez vos tentes et rapprochez vos cœurs » dit un proverbe Touareg. Cette citation est sans doute celle qui représente le plus la vie de la chanteuse Khaira Arby. Elle qui n’hésitait pas à parcourir les villes et les camps de réfugiés pour semer un message de paix et d’amour dans les cœurs. Pour cela Khaira Arby chantait en Bambara, Tamasheq, Songhoy, en Arabe et même en Français. La diva de Tombouctou, Khaira Arby s’en est allée ce dimanche 19 Août 2018 à Bamako.

Hommage

Mort de Kassé Mady Diabaté, une grande voix du Mali

J’ai vu Kassé Mady Diabaté il y’a deux ans. C’était à un mariage. Sapé d’un beau bazin, micro en main il chantait les louanges des « jatigi » ayant fait le déplacement pour l’occasion. Kassé Mady (“pleure Mady” en malinké) c’était la signification de son nom. Aujourd’hui, Mady ne pleure plus mais il nous fait tous pleurer à travers sa disparition ce 24 Mai 2018 à Bamako.

Hommage

Malick Sidibé, témoin de la jeunesse malienne des années 60

Malick Sidibé était au premières loges de la jeunesse malienne qui savourait la joie, l’insouciance et l’indépendance retrouvée. Appareil photo au poing, Malick Sidibé s’invitait aux soirées endiablées par les rythmes venus d’Europe et de Cuba. Plus qu’un reporter, Malick Sidibé était le témoin de cette époque, les années 60. L’œil de Bamako comme on le surnommait, est décédé le 14 Avril 2016 dans cette ville qu’il a vu évoluer d’abord en noir et blanc puis en couleur.

Hommage

Chris Seydou, le bogolan dans la peau

Chris Seydou est ce que l’on appelle un génie de la mode. De son vivant, il a bousculé les codes de la mode africaine en proposant des tenues avant-gardistes taillées dans les tissus les plus traditionnels. Plus de 20 ans après son décès, le couturier malien continue d’inspirer de nombreux contemporains à travers son oeuvre mais également son histoire.

CinémaHommage

5 films qui retracent la brillante carrière cinématographique de Idrissa Ouedraogo

Le réalisateur Burkinabè Idrissa Ouedraogo est décédé ce dimanche 18 février 2018 à l’âge de 64 ans à Ouagadougou. Figure emblématique du cinéma africain, le réalisateur burkinabè laisse une œuvre d’une quarantaine de films et de nombreuses distinctions aux plus grands festivals. De ses différentes réalisations, nous avons choisi de vous en présenter 5 qui retracent assez bien la brillante carrière qu’il a menée.