Evènement

Evènement

Au commencement était la biennale de la photographie africaine à Bamako

Tout a commencé un 6 décembre 1994 au palais de la culture Amadou Hampaté Bâ. Le président Alpha Oumar Konaré inaugure la première édition des rencontres de la photographie de Bamako. Depuis ce jour  jusqu’à l’inauguration de la 11 ème édition de la Biennale de la photographie il s’est passé du temps. Du temps qui a bonifié cette rencontre jusqu’à ce qu’elle devienne la grande messe de la photographie africaine. Une messe que l’on doit à une prêtresse de la photographie, Françoise Huguier.

Reportage

SIAMA: les artisans exposent leurs oeuvres à Bamako

Du 18 au 26 Novembre, Bamako, la capitale malienne accueille les artisans du pays et de la sous-région au Parc des expositions où a lieu le SIAMA (salon International de l’artisanat du Mali ).
Ce rendez-vous qui est le premier du genre a pour but d’offrir un espace de promotion et d’insuffler une nouvelle dynamique à l’artisanat malien qui est riche est varié.

Portrait

Toma Sidibé, le monde comme seule mélodie

Toma Sidibé n’a pas besoin de GPS pour retrouver son chemin dans les petites ruelles de Bamako. De toute façon, ça ne lui servirait à rien. L’artiste est en terre connue. Toma, cet éternel voyageur a bien choisi son nom de famille Sidibé. En vrai nomade, il parcourt le monde en métissant et valorisant les cultures qui l’ont influencé et qui ont tant à nous apporter. Toma Sidibé revient chez lui à Bamako le temps des rencontres culturelles « A la croisée des chemins » pour son spectacle « taamaba » le grand voyage ce 23 novembre 2017 au musée national.

CultureEvènement

Le cirque prend son envol à Bobo Dioulasso

La  capitale culturelle du Burkina Faso fait son cirque. La ville de Bobo Dioulasso accueille la troisième édition de son festival des arts du cirque. Un événement qui rassemble des compagnies venues du Togo, de la Guinée de la France et bien évidemment du Burkina Faso. Jusqu’au 18 novembre les acrobates vont assurer une série de spectacles pour le plus grand bonheur des bobolais.